Ambulo Ergo Sum / les i-mails – coin locker babe i

i-12-03-19

Coin locker babe i n°141                                                                                                   De : Marc Veyrat <marc.veyrat@univ-savoie.fr>
Date : 16 mars 2012 08:41:24 HNEC
Objet : Ambulo Ergo Sum > Musée Gassendi

La communication par “i-mail“ autour des projets U-rss (coin locker babe-i) initiés par et pour le Musée Gassendi (et a fortiori l’École d’Art de la CC3V) se déroule en trois phases successives.

Un premier i-mail est envoyé le 16 mars à partir d’un ®?Make du “Déjeuner sur l’herbe“ où la carte “Ambulo Ergo Sum“ joue le rôle de nappe (voire de piscine si l’on se réfère à la version d’Alain Jacquet…). Dans ce XXIème siècle le programme sera définitivement féminin. Il est associé ici à une étoile (U-rss) pendant que le spectateur déambule et s’interroge – forcément rêveur mélancolique – dans ce que nous pourrions nommer comme un ensemble de “fragments d’un discours amoureux“…

Un second i-mail est envoyé le 22 mars. Cette fois associé à un plug-in Firefox écrit par Victor Porof qui permet de lire les imbrications des différentes couches d’informations, le message ne révèle plus que les errances à travers le programme. Nous sommes sur / dans l’étoile noire, celle révélée à travers la “penombra“ de Franck Soudan… Ce féminin (qui nous regarde) est ici matrice. Il n’a plus aucune raison d’être figuré : c’est bien dans l’expérience même de ce réseau que le cheminement devient une lecture du territoire.

Enfin un dernier i-mail envoyé le 27 mars 2012 nous fait remonter à la surface… de Google Earth. Chaque portrait social (Musée Gassendi / École d’Art de la CC3V) est maintenant “signé“ sur la carte en 3D. “Ambulo Ergo Sum“ ne devient plus (en quelque sorte) qu’un “onglet“, un possible “re-présenté“ par le biais de l’étoile entre notre rêveur solitaire et le territoire de Dignes-les-Bains… sous le soleil exactement… connecté ici à l’ensemble du monde.

Marc Veyrat / 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *