Bribes de thèses [dig. 1] – bile noire de l’A.J.R.

Je commence ma thèse par un long détour en cuisine. Il me fallait un domaine qui puisse agir comme une intensité primale et de grande densité concrète. Le devenir-comestible de l’ingrédient, la matièralité spécifique de l’aliment découpé, l’acquisition par la même d’un certain format convenant à la prise par l’algorithme-à-trous-temporels de la recette, le jeu subtil des transmissions intimes et des héritages amassés en base de données charnelles d’une culture spécifique mais inter-opérable, les innovations technologiques et les jeux de langage, tout ceci pouvait constituer un plateau vitaliste fécond pour approcher les enjeux scientifiques propres du travail académique que je devais engager par la suite, entre le territoire et l’ordinateur, autant que constituer une échappatoire au torrent des abstractions que ce rapport véhicule.

Lire la suite

Bribes de thèse [def. 1] – entropie

C’est les vacances et je dois écrire. Comme le blog du labo (le lablog on devrait l’appeler) tourne un peu au ralenti ces derniers temps, je vais tenter très modestement d’y proposer quelques une des mes réflexions et autres amorces de la thèse que je présenterai début 2014. C’est encore joyeusement feuillu et il ne sera pas question ici d’y structurer quoique ce soit, juste de dégager de la concaténation des pages quelques bribes, sujets abstraits de billets ici, mais complétement matériel dans la compacité croissante (que j’espère rapide) de l’écriture. Je commence par une définition (ou plutôt une discussion sur le sens commun) du mot entropie.

Lire la suite

Espaces sans qualités

G-SICA-strategieSUD-13

Les chercheurs et chercheurs associés de G-SICA (laboratoire LLS / Université de Savoie) s’impliquent dans le programme scientifique insARTis (ESADMM) avec les chercheurs Espaces sans qualités

Lire la suite

LUX-U-®,-(i_RIP®

U-rss_LUXU®I_12_1

Coin locker babe i n°166                                                                                                   De : Marc Veyrat <marc.veyrat@univ-savoie.fr>
Date : 17 janvier 2013 10:43:23 HNEC
Objet : INSTANT KARMA

Chers amis, dans le cadre de l’œuvre hypermédia U-rss commencée depuis 2010, nous, Franck Soudan & Marc Veyrat, vous annonçons la mort clinique et la disparition prématurée de l’application LUX-U-®-)i qui nous permettait de créer des liens entre la plateforme BOSS, Delicious et Flickr pour mettre en place les portraits sociaux U-rss.

Lire la suite

Ambulo Ergo Sum / les i-mails – coin locker babe i

i-12-03-19

Coin locker babe i n°141                                                                                                   De : Marc Veyrat <marc.veyrat@univ-savoie.fr>
Date : 16 mars 2012 08:41:24 HNEC
Objet : Ambulo Ergo Sum > Musée Gassendi

La communication par “i-mail“ autour des projets U-rss (coin locker babe-i) initiés par et pour le Musée Gassendi (et a fortiori l’École d’Art de la CC3V) se déroule en trois phases successives.

Lire la suite

société i matériel / i hardware company ?

JacK-i-chat+)toto JacK-i-chat+), 2006

!+)

Marc Veyrat, la société i matériel / De l’information comme matériau artistique        résumé de thèse, soutenue le Mardi 17 octobre 2006 au Palais de Tokyo, Paris http://www.9ph.fr/html/CDV/cdv-veyrat.htm

Lire la suite

Archiver l’art numérique – Collecter la démarche plastique

L'œuvre selonLes œuvres numériques selon le rapport potentiel / démarche

!+)

Lors du « Panel Discussion » du CAC 3, auquel nous avons participé avec Marc Veyrat, un des thèmes de discussion était directement lié à notre intervention, à moins que nous n’ayons manqué quelque chose du premier jour auquel nous n’avions pu assister. Peu importe, il ne s’agit pas là de s’attribuer une antériorité à la question elle-même — de toutes façons régulièrement abordée par les recherches sur les TIC —, à savoir : l’archivage du numérique. J’étais extrêmement las  — c’était l’heure de la sieste et nous avions beaucoup travaillé ces 3 jours de lecturz anglaises, ce qui pour un francophone comme moi consiste à doubler son implication cognitive, à vider son corps deux fois : de ses idées, puis de leur traduction — aussi ai-je espéré que l’on dise ce que j’en pensais à ma place, ce qui n’a pas été le cas, ou que l’on fasse au moins référence à ce qu’on avait pu rapidement dire lors de notre intervention, ce qui aurait prouvé qu’on avait réussi à se faire comprendre, ce qui n’a encore pas été le cas. Bref, j’ai finalement baragouiné quelques phrases avec des « you know? » et c’est l’approximation de mon explication qui me semble justifier, en dernière instance, l’écriture de cet article. Lire la suite

U-rss in village pipole / Local & Global

Coin locker babe i n°158                                                                                                   De : Marc Veyrat <marc.veyrat@univ-savoie.fr>
Date : 4 décembre 2012 11:02:21 HNEC
Objet : LOCAL & GLOBAL fragments of U-® pleasure

PUBLICATION

USAGES DE L’INTERNET, ÉDUCATION ET CULTURE

Sous la direction de Gilles Rouet
Éditions L’Harmattan, collection Local et Global
COMMUNICATION, MÉDIAS EDUCATION SOCIOLOGIE

“Ces contributions se focalisent sur les secteurs de l’éducation et de la culture, concernés, comme tous les autres secteurs, par le développement des technologies de l’information et de la communication, les usages de l’Internet, des nouveaux médias, des médias sociaux. L’intégration dans le quotidien de nouveaux objets avec leurs nouvelles fonctions ne va pas de soi et ce n’est pas seulement en étant convaincus de leur utilité que les usagers transforment leurs comportements“. Gilles Rouet, 2012.

ISBN : 978-2-336-00398-6 • novembre 2012 • 224 pages

Les Mystères de la Basilique aux Xèmes rencontres du FFFOD

Ce sont les Xèmes rencontres du Forum Français pour la Formation Ouverte et à Distance

Le projet « Les Mystères de la Basilique » est une tentative de réponse à la question : comment la fiction, le jeu et le plaisir qu’on éprouve en y participant peuvent-ils inciter les 15 – 25 ans à se rendre physiquement dans des lieux culturels pour y découvrir in situ le patrimoine et apprendre l’histoire de manière ludique ? Ce projet est un jeu à réalité alternée qui a eu lieu lors du mois d’avril 2012 et a réuni plus de 500 joueurs. Il proposait aux participants de vivre une aventure pluri-supports immersive mêlant mondes physiques et numériques autour de la Ville de Saint-Denis (93).
Pour les 10ème rencontres du FFFOD, Edwige Lelièvre, co auteure (avec Karleen Groupierre) à l’origine de ce projet, vous propose de découvrir ce projet et ses résultats, de sa conception à l’évaluation de son efficacité en terme pédagogique…

Revue-de-presse-/2579-les-xes-rencontres-du-fffodLUDOVIA