Les Mystères de la Basilique aux Xèmes rencontres du FFFOD

Ce sont les Xèmes rencontres du Forum Français pour la Formation Ouverte et à Distance

Le projet « Les Mystères de la Basilique » est une tentative de réponse à la question : comment la fiction, le jeu et le plaisir qu’on éprouve en y participant peuvent-ils inciter les 15 – 25 ans à se rendre physiquement dans des lieux culturels pour y découvrir in situ le patrimoine et apprendre l’histoire de manière ludique ? Ce projet est un jeu à réalité alternée qui a eu lieu lors du mois d’avril 2012 et a réuni plus de 500 joueurs. Il proposait aux participants de vivre une aventure pluri-supports immersive mêlant mondes physiques et numériques autour de la Ville de Saint-Denis (93).
Pour les 10ème rencontres du FFFOD, Edwige Lelièvre, co auteure (avec Karleen Groupierre) à l’origine de ce projet, vous propose de découvrir ce projet et ses résultats, de sa conception à l’évaluation de son efficacité en terme pédagogique…

Revue-de-presse-/2579-les-xes-rencontres-du-fffodLUDOVIA

©box 3 the beginning of the end

©ollaboration entre des étudiants de 2ème année ESADMM Marseille – Méditerranée encadrés par Ronan Kerdreux (section design) et Carole Brandon (département Communication / Hypermédia, G-SICA)

Lire la suite

G-SICA : retour vers le futur

Le Groupe interlaboratoire sur l’Image, la Communication et les Arts Numériques se reforme !

Lire la suite

eMOTION [ Pour une identité i-Mobile ] : Océanopolis, Brest

eMOTION [ Pour une identité i-Mobile ] : Ghislaine Chabert / Marc Veyrat                       10e séminaire M@rsouin / jeudi 24 et vendredi 25 mai / Océanopolis, Brest

Résumé :

Entre Sciences de la Communication et Sciences de l’Art nous proposons dans cette communication un regard interdisciplinaire et croisé sur l’objet nomade, associé à nos mobilités, que nous offre le téléphone portable, entre tablette d’écriture et objet de transfert de données textuelles, sonores et visuelles. En plus de ces particularités techniques, comment s’accorder pour définir cet objet scientifique ? Pour y répondre, les usages privilégiés, revisités ou engendrés par les formes de communication i-Mobile sont identifiés. Les mises en scènes et expressivités de soi qui y sont affiliées et les chorégraphies spatiales orchestrées dans ces rituels de la mobilité sont tour à tour discutées. Les entrées par le sensoriel, par l’imprégnation aux images et par la question d’un identitaire bousculé par ces déplacements entre espace virtuel et réel sur lesquelles convergent les deux auteurs, sont particulièrement observées dans la réflexion critique et la trajectoire de recherche issue de leur échange.

Ghislaine Chabert / Marc Veyrat. à voir également eMOTION : pour une mobilité sensorielle

Artigo_eMOTION

Marc Veyrat CV

U

artiste multimédia                                                                                              département Communication Hypermédia > IAE Savoie Mont-Blanc (Annecy)                   M C F   1 8 è m e   s e c t i o n

Lire la suite